Saviez-vous que chaque employeur a pour objectif de définir un salarié compétent en matière de prévention et de sécurité ?

Dans sa démarche de prévention et pour mener à bien son projet, depuis le 1er juillet 2012 le Code du travail (art. L. 4644-1 et R. 4644-1) exige à chaque entreprise d’avoir un salarié compétent.

Une obligation appliquée par tous ?

Malheureusement, les entreprises réunionnaises ne sont pas tous au courant de cette obligation. Lors de mes rencontres avec les professionnels locaux, je me suis rendu compte que de nombreuses entreprises, comme pour le document unique, s’exposent à des sanctions sans le vouloir et sans le savoir. Alors que précise cet article de loi ?

Qu’est-ce qu’un salarié désigné compétent ?

Le salarié compétent à pour mission :

  • d’aider l’employeur sur la santé et la sécurité des salariés de l’entreprise
  • d’évaluer les risques liés aux différents postes de travail
  • de planifier les actions de prévention
  • de mettre en œuvre les actions nécessaires

Entre-autres, c’est une personne de l’entreprise qui possède les compétences suffisantes en matière de sécurité et de prévention et qui va assurer la prévention au sein de l’entreprise.

S’agit-il d’un nouveau poste pour l’entreprise ?

Non, il ne s’agit pas d’un nouveau poste. L’employeur doit prévoir des plages horaires, sur son temps de travail, dédiées à la prévention et à la sécurité. L’employeur donne ainsi tous les moyens nécessaires au bon déroulement de la prévention et peut faire une délégation de pouvoir au salarié désigné compétent.

Comment définir son salarié désigné compétent ?

Il n’est jamais simple de désigner une personne dans la réalisation de cette tâche. En effet il s’agit de fonctions nouvelles attribuées à un salarié et non à la création d’un nouveau poste.

Alors voici quelques items pouvant vous aider dans le choix de votre référent prévention et sécurité :
  • Choisir une personne qui est écoutée par l’ensemble de vos effectifs
  • Choisir une personne qui arrive à garder un œil neutre quelles que soient les circonstances
  • Choisir une personne connaissant le métier
  • Choisir une personne qui privilégie l’échange
  • Choisir une personne prête à assumer ces nouvelles missions

Si vous avez trouvé la bonne personne, et qu’elle ne possède pas les compétences nécessaires, il existe des formations dédiées. Ainsi vous pourrez lui apporter les bonnes compétences.

Vous ne disposez pas de ressources compétentes en interne ? Pas de panique, il existe des solutions !

Cela arrive régulièrement aux entreprises de moins de 50 salariés. Dans ce contexte, vous pouvez faire appel à des intervenants extérieurs en prévention des risques professionnels (IPRP). Cette personne aura pour mission de vous aider dans le déploiement de votre démarche de sécurité. Vous pouvez aussi faire appel à des services externes tels que la CARSAT, l’OPPBTP, L’ANACT…

N’hésitez plus, répondez à cette exigence du Code du travail et surtout assurez la prévention au sein de votre entreprise.

Laisser un commentaire

Open chat